Un mot, juste un seul, que je n’ai eu cesse de regretter.

Un mot, un mot de trop, ou peut-être celui-là même qui a manqué, qui m’a fait défaut pour te faire comprendre dans quel état j’étais.

Un mot et peut-être qu’avec lui, ou sans lui tout aurait pu être parfaitement différent !

Un mot qui me lie à toi à jamais et qui me maintient à distance ; qui m’empêche d’agir et te permet d’être rassurée ; qui sera à l’origine de notre non communication.

Un mot. Oui ! Mais un mot de trop !

Lire la suite