L'écriture comme une seconde Nature

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 6 décembre 2010

Tes mots

Tes mots, tes phrases, toi,

et cette question en bas de lettre.

Lire la suite

dimanche 5 décembre 2010

T’infinitif

T’imaginer

Lire la suite

samedi 4 septembre 2010

Un mot

Un mot, juste un seul, que je n’ai eu cesse de regretter.

Un mot, un mot de trop, ou peut-être celui-là même qui a manqué, qui m’a fait défaut pour te faire comprendre dans quel état j’étais.

Un mot et peut-être qu’avec lui, ou sans lui tout aurait pu être parfaitement différent !

Un mot qui me lie à toi à jamais et qui me maintient à distance ; qui m’empêche d’agir et te permet d’être rassurée ; qui sera à l’origine de notre non communication.

Un mot. Oui ! Mais un mot de trop !

Lire la suite

mardi 6 mars 2001

Une grande Affection !

Affection, ce mot, je le déteste !

En fait, je crois que ton affection s’est déclarée, d’une façon de plus en plus maladive, être mon affection cardiaque, délirante. Ce terme, affection, je ne le comprenais pas bien, si bien qu’il a fallut que j’aille regarder dans un dictionnaire pour en connaître la définition exacte, de ce mot maudit. On y parle d’attachement, de tendresse que l’on éprouve pour quelqu’un.

Et ce quelqu’un, ce fut moi ! Pour ton bonheur, pour mon bonheur et mon malheur aussi.

Mon cœur est malade !

Mon esprit est malade !

Lire la suite